• Igandea, Iraila 08th, 2013

Osagaiak: jende + armatua

Esanahia: armak daramatzatenak

Bilakaera:

- jende + armatua

- jendarma

- jendarme

- gendarme

Azalpena: Hipotesi hutsa da, etimologi asko bezala, baina fransesez erabiltzen den “gendarme” berbak euskal jatorrikoa izateko osagai guztiak ditu

Egilea: Koldo

VN:F [1.8.8_1072]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Atala: G
Sarrera honen iruzkinak jarrai ditzakezu ondorengo rss jarioaren bitartez: RSS 2.0
You can leave a response, or trackback from your own site.

3 iruzkin

  1. Dictionnaire de l’AcadĂ©mie Française:

    GENDARME n. m. XVe siècle. Contraction de l’ancienne locution gens d’armes, « soldats ».
    1. HIST. Au Moyen Ă‚ge, homme d’armes Ă  cheval qui avait sous ses ordres un certain nombre de cavaliers. Ă€ partir du XVe siècle, nom donnĂ© Ă  des cavaliers appartenant Ă  certaines compagnies d’ordonnance. Au XVIIe et au XVIIIe siècle, Gendarme de la Garde, gentilhomme appartenant Ă  une formation de la maison du roi. Gendarme de la reine. 2. Depuis 1791, militaire appartenant Ă  une formation de la gendarmerie nationale. Gendarme Ă  pied, gendarme Ă  cheval. Gendarme mobile. Appeler, prĂ©venir les gendarmes. L’accusĂ© fut introduit entre deux gendarmes. Les gendarmes dressèrent procès-verbal. Chapeau de gendarme, bicorne portĂ© autrefois par les gendarmes et, par anal., chapeau de papier pliĂ© en forme de bicorne. Jouer au gendarme et au voleur, se dit d’un jeu de poursuite très ancien et très rĂ©pandu chez les enfants. Loc. et expr. La peur du gendarme, la crainte qu’inspire l’autoritĂ© publique ou, fig., l’idĂ©e du châtiment. Fig. Dormir en gendarme, rester sur le qui-vive, pendant le temps oĂą l’on repose. Fam. C’est un gendarme, se dit d’une grande et forte femme qui se donne des airs d’autoritĂ©. Faire le gendarme, tancer autrui, rappeler les gens Ă  l’ordre. 3. SpĂ©cialt. JOAILL. DĂ©faut qui se rencontre dans un diamant et qui en diminue l’Ă©clat et la valeur. – ALPINISME. Éperon rocheux qui constitue un obstacle dans une voie d’escalade. 4. Nom donnĂ© Ă  divers animaux, notamment Ă  certains insectes, comme la punaise des bois, au dos rouge tachetĂ© de noir. En Alsace, en Suisse, se dit de saucisses fumĂ©es, sèches et plates, vendues par paires. Pop. Hareng saur.

    UN:F [1.8.8_1072]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  2. Baina… zergatik ez? Hipotesi bat gehiago da, eta eskubide osoa dugu gure iritzia kontuan hartua izan dadin.

    UN:F [1.8.8_1072]
    Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
  1. [...] Diigo http://euskararenjatorria.net/?p=10860 This entry was posted in etimologia, Xelebreak. Bookmark the permalink. ← Euskal testu [...]

Iruzkina gehitu